COVID-19 Réouverture de votre commerce après le déconfinement

Des conseils pratiques pour préparer son plan de réouverture de façon sécuritaire

Le gouvernement Legault a annoncé différentes dates pour le début du plan de déconfinement qui s’effectuera de façon géographique et sectorielle. C’est-à-dire que plusieurs activités ne reprendront pas en même temps, et ce sous réserve de changement de stratégies de son plan. Attention, une marche arrière est toujours possible selon l’évolution de la pandémie du coronavirus.

Les dates à retenir:

La date du 4 mai 2020 a été annoncée comme le début du déconfinement pour le commerce de détail hors de la communauté métropolitaine de Montréal pour les détaillants ayant un accès direct à l’extérieur.

La date du 11 mai 2020 a été annoncée comme la date du déconfinement pour le commerce de détail de la communauté métropolitaine de Montréal pour les détaillants ayant un accès direct à l’extérieur.

Présentoir Élite publie cet article pour aider les commerçants à adapter leur espace physique de façon sécuritaire et à réinventer leur expérience de magasinage en prévision de la réouverture de leur commerce en cette période de la COVID-19. Nous vous proposons quelques conseils pour mettre en place les nouvelles normes basées sur les guides produits par la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) et les recommandations de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

Repenser nos façons de faire, de la maison jusqu’au travail, c’est le nouveau défi pour tous !

Ces conseils vous aideront à respecter les recommandations de mesures sanitaires et de distanciation sociale lors du déconfinement dans votre commerce et vous permettront d’accueillir vos clients et employés de façon sécuritaire. Cela ne correspondra pas au retour à la vie d’avant, mais vos actions convaincront vos clients de revenir avec confiance.

Comment bien préparer son plan de réouverture ?

Planification

  • Faites une liste du fonctionnement habituel votre commerce.

 

  • Par la suite, pensez à noter tous les lieux, la circulation, les modes de travail pour déterminer les endroits où les employés sont en contact avec les clients, ainsi qu’entre eux.

 

  • Faites un plan en indiquant les zones chaudes pour déterminer où installer des mesures sanitaires et de distanciation sociale de deux mètres pour éviter la transmission.

 

 

  • Faites une liste de mobilier de magasin (présentoirs de plancher) à utiliser et à commander, tels que :
    – Des porte-enseignes/affiches sur pieds à installer à l’entrée du commerce pour annoncer toutes les informations utiles au client (rappel des consignes, organisation du service, organisation des files d’attente, le nombre maximum de clients que vous pouvez accueillir à la fois, modalités de paiement, retrait des marchandises, possibilité de passer des précommandes par téléphone ou en ligne, etc.)
    – Des porte-vêtements/portants pour la gestion des vêtements au salon d’essayage, dans l’arrière-boutique/entrepôt à un endroit stratégique pour les isoler, car le virus tiendrait de 3h ou 4h sur un textile selon les autorités sanitaires françaises ! Ainsi, les vêtements essayés ou retournés doivent être mis en quarantaine, et cela pendant 48 heures, car ils sont susceptibles d’être contaminés !
    – Etc.

 

  • Faites une liste de vérifications quotidiennes pour le nettoyage qui doit se faire avant l’ouverture, après la fermeture, durant les heures de travail et les heures de contact avec les clients pour s’assurer d’offrir un environnement sécuritaire aux clients

 

  • Faites un document d’évaluation des risques pour les employés (liste de toutes les étapes de danger potentiel dans un magasin de l’ouverture à sa fermeture que chaque employé devra lire et relire)

Exemple de document d’évaluation des risques pour les employés (liste de toutes les étapes de danger potentiel dans un magasin de l’ouverture à sa fermeture que chaque employé devra lire et relire)

  • Chaque employé devra lire et relire le document d’évaluation des risques (liste de toutes les étapes de danger potentiel dans un magasin de l’ouverture à sa fermeture).

 

  • Les mesures de distanciation physique devront être appliquées dans la mesure du possible entre les employés eux-mêmes et les clients, et ce, de l’arrivée à la sortie du travail, pendant les pauses, l’heure du dîner, l’heure du souper, en évitant tout contact direct pour les salutations comme les poignées de main (privilégiez l’usage de pratiques alternatives).

 

  • Un seul employé par poste pour respecter la distanciation sociale de deux mètres et chacun ses propres outils. Respectez le plan des tâches mis à jour quotidiennement.

 

  • Le port du masque sera fortement recommandé pour tous les employés à titre de mesure complémentaire et obligatoire si la distanciation sociale de deux mètres ne peut être respectée.

 

  • Pas de gants, mais un lavage très strict et régulier des mains pendant 20 secondes

 

  • Les plans de travail et les surfaces fréquemment touchées seront très souvent désinfectés avant et après chaque utilisation:
    – Le mobilier (présentoirs de plancher)
    – Le comptoir-caisse
    – Les terminaux, les manettes
    – Les téléphones
    – Les accessoires informatiques
    – Les poignées de porte
    – Les cintres
    – Les cabines d’essayage
    – L’espace pour les pauses et les repas (poignée de réfrigérateur, micro-ondes, cafetière, dossiers des chaises, la table, etc.)
    – La robinetterie
    – Les toilettes
    – Etc.
Note : Pour préparer votre réouverture, des réunions préparatoires devront se tenir en amont avec vos employés. Ces réunions devraient avoir lieu le plus possible par Facetime, chat, vidéo-conférence, etc.

Mise en place

Entrée

  • Installez un de nos porte-enseignes/affiches sur pieds à l’entrée de votre magasin pour annoncer toutes les informations utiles aux clients (rappel des consignes, organisation du service, organisation des files d’attente, nombre maximum de clients que vous pouvez accueillir à la fois, modalités de paiement, retrait des marchandises, possibilité de passer des précommandes par téléphone ou en ligne, etc.

 

  • Installez une de nos stations distributrices de désinfectant pour les mains. Mettez-en aussi aux autres endroits stratégiques de votre espace.

 

  • Planifiez un plan de navigation / circulation à partir de l’extérieur / de l’entrée pour tracer un parcours à sens unique d’un point A vers un point B, et ainsi de suite jusqu’à l’espace caisse et la sortie pour éviter que les clients se croisent, en s’assurant de bien respecter la norme de distanciation de 2 mètres entre les clients. Au besoin, ajustez ou modifiez votre plancher de vente en repositionnant votre mobilier (présentoirs de plancher).

 

  • Une fois que votre parcours à sens unique est décidé, installez des repères physiques au sol ou aux murs en utilisant des outils identifiants tels que des autocollants muraux ou nos autocollants antidérapants de plancher ou nos écrans de protection avec panneau de plexiglas de plancher pour ériger des barrières transparentes à des endroits stratégiques de votre parcours.

 

  • Prévoyez de positionner un employé à l’entrée, pour donner la consigne à tous les clients (sans exception), de se laver les mains à l’aide du distributeur de désinfectant pour les mains. De plus, il devra aviser poliment les clients qui présentent des symptômes de leur obligation de reporter leurs achats et de les effectuer en ligne ou d’envoyer quelqu’un de leur entourage pour les faire. Il devra aussi aviser les clients qu’ils ne pourront pas entrer avec des gants utilisés à l’extérieur, et gérer la file d’attente en rappelant aux clients de maintenir une distance de 2 mètres entre eux. Enfin, il faudra établir le nombre maximum de clients que votre commerce peut accueillir afin d’éviter la promiscuité à l’intérieur de votre commerce. À ce jour, il est interdit de refuser l’accès à son commerce à un client qui ne porte pas un masque de protection. Toutefois, il est permis de leur proposer ou de leur offrir gratuitement un masque jetable ou lavable.

 

  • Placez des containers pour les déchets spécifiques tels que les gants jetables, mouchoirs usagés, etc. à l’entrée de votre commerce.

 

  • Retirez les sacs de magasinage de courtoisie, à l’entrée des commerces.

 

  • Créez un message audio rappelant les consignes d’hygiène et de distanciation sociale.

Comptoir-caisse

  • Érigez des barrières transparentes en installant nos panneaux de protection de plexiglas de différentes dimensions (ou sur mesure) pour les comptoirs-caisses pour éviter tout contact physique entre les employés et les clients et ainsi les protéger.

 

  • Érigez des barrières transparentes en installant nos écrans de protection avec panneau de plexiglas de plancher pour créer des files d’attente devant vos comptoirs-caisses afin d’éviter tout contact physique entre les clients et ainsi les protéger.

 

  • Demandez aux clients qu’ils déposent eux-mêmes leurs achats dans des sacs.

 

  • Modifiez et affichez les politiques de retour et de paiement. Il faudra bien planifier la gestion des retours.

 

  • Promouvoir les méthodes de paiement avec le moins de contacts physiques (ex : carte bancaire sur des terminaux sans contact) afin d’éviter que les clients touchent les terminaux. Si les clients paient avec de l’argent comptant, les employés doivent se désinfecter les mains immédiatement après avec un nettoyant sans rinçage (solution hydroalcoolique à 60%).

 

  • Retirez les testeurs de produits de beauté, de parfum.

 

  • Ajoutez des affiches sur l’importance des règles d’hygiène et des mesures de distanciation physique à respecter telles que: “Gardez une distance de 2 mètres entre chaque personne” ou « Attendez ici” ou Protégez-vous et les autres… Toussez et éternuez dans son coude” – etc.

 

  • Diminuez au besoin le nombre de caisses ouvertes pour les paiements afin d’assurer une bonne distanciation.

Salons d’essayage, cabines d’essayage

« Selon les autorités sanitaires françaises, le virus ne tiendrait pas plus de 2-3 heures sur un textile. Ainsi, en France, les essayages resteraient donc autorisés, mais dans un cadre précis, c’est-à-dire que les vêtements ne pourront être remis en rayons que plusieurs heures plus tard. »

Alors, comment concilier essayage et protection sanitaire ?

  • Déterminez un nombre de vêtements à essayer.

 

  • Assignez un employé à la gestion du salon d’essayage par quart de travail

 

  • Privilégiez un client à la fois afin d’éviter la promiscuité à l’intérieur de votre salon d’essayage. Pour les magasins qui ont beaucoup de cabines, une autre solution est de les utiliser par rotation, pour espacer au maximum le passage entre deux clients.

 

  • Désinfectez chaque cabine avant et après usage, en précisant pour le prochain client l’heure à laquelle remonte le dernier nettoyage.

 

  • Placez un de nos porte-vêtements/portants dans votre salon d’essayage pour y placer les vêtements. Y placer une affiche indiquant: “Ne pas toucher”. Rapidement, les transférer sur un autre porte-vêtements/portant que vous aurez placé dans votre arrière-boutique/entrepôt à un endroit stratégique pour les isoler et les mettre en quarantaine, et cela pendant 48 Remettre les vêtements sur le plancher de vente après une durée en quarantaine de 48 heures.

 

  • Pensez à garder vos produits encore emballés et à en faire une nouvelle norme.

Notes importantes

Ce qui peut poser problème, ce sont les rideaux en tissus. La question est de savoir si l’on peut les remplacer avec des rideaux en plastique, qui posent moins de risques. Voire des jetables, si cela existe.

L’utilisation de papier (comme celui que les médecins disposent sur leurs sièges d’examen) est une option intéressante pour que les clients qui se déchaussent soient protégés.

« Selon Mathieu Grodner, directeur général délégué de l’entreprise de lingerie Simone Perele, l’essayage de lingerie va constituer un challenge. Dans notre métier, le conseil et l’accompagnement sont très importants. Le port du masque et des gants sera incontournable. Mais nous sommes sur un positionnement premium, si nous allons vers une cliente à la fois dans une boutique, ce sera un service que nous pourrons mettre sur pied. » Le conseil est essentiel pour un produit technique. » Peut-être une solution pour l’essayage de la lingerie et des maillots de bain ?

Arrière-boutique/entrepôt

  • Réorganisez l’espace pause de façon à s’assurer de respecter les nouvelles normes d’hygiène et de distanciation sociale. Affichez-les.

 

  • Réorganisez de la réception de commandes de marchandise/envoi de commandes de façon à s’assurer de respecter les nouvelles normes d’hygiène et de distanciation sociale. Affichez-les.

 

  • Placez un de nos porte-vêtements/portant dans votre salon d’essayage pour y placer les vêtements. Y placer une affiche indiquant: “Ne pas toucher”. Rapidement, les transférer sur un autre porte-vêtements/portant que vous aurez placé dans votre arrière-boutique/entrepôt à un endroit stratégique pour les mettre en quarantaine, et cela pendant 48 Remettre les vêtements sur le plancher de vente après une durée en quarantaine de 48 heures.

Manutention de l’espace marchandises (réception et expédition) :

Les livraisons de commandes sans contact seront la norme pour plusieurs semaines ! Alors, choisissez des personnes clés qui seront responsables de la manutention, réception et expédition de la marchandise. Il est important que vos employés appliquent les recommandations de L’INSPR (Institut National de Santé Publique du Québec) ci-dessous:

  • Privilégiez la stabilité des équipes qui sont/seront en contact avec le personnel venant de l’extérieur de l’entreprise (ex.: livreurs, camionneurs, etc.).

 

  • Idéalement, organisez les tâches de sorte que les livreurs et fournisseurs puissent déposer les marchandises à l’entrée de l’entreprise pour éviter les allées et venues de travailleurs d’autres entreprises dans les locaux du bâtiment.

 

  • Déposez les marchandises sur une surface propre en respectant la distance de 2 mètres entre les individus.

 

  • Dans la mesure du possible, tenez les opérations de manutention à l’écart des autres aires d’activités de l’entreprise.

 

  • Offrez aux livreurs du nettoyant sans rinçage (solution hydroalcoolique à 60%) pour se nettoyer les mains entre chaque livraison

Modifications des heures d’affaires – heures d’ouvertures et de fermeture

  • Pensez à modifier vos heures d’ouverture et de fermeture en façade, sur votre site internet, vos réseaux sociaux, votre message téléphonique, etc.

Promo sur le web :

  • Il est important de continuer les rabais et les promos sur votre e-shop pour maximiser l’activité et préparer l’arrivée des collections estivales. Alors, n’oubliez pas de mettre à jour votre page Facebook, rubrique à propos et/ou votre compte Instagram.

En mettant en évidence les recommandations pour le secteur du commerce de détail de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) et les recommandations de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) dans votre commerce, vous rassurerez vos clients, vous les aiderez à assimiler les nouvelles précautions à prendre lors de leur magasinage et inciterez vos employés à garder toutes les bonnes pratiques en tête tout au long de leur service.

Contactez nos experts afin d’obtenir de plus amples informations sur notre nouvelle ligne d’équipement sanitaire commercial à moindre coût, nos présentoirs de plancher et une soumission adaptée à vos besoins pour votre commerce, entreprise, bureau, etc, afin d’être prêt pour la réouverture de votre commerce.

L’Équipe Présentoir Élite

Visitez notre site web à l’adresse suivante pour découvrir tous les produits de notre nouvelle ligne d’équipement sanitaire commercial à moindre coût.

Voir nos produits de protection

Panneaux de protection en plexiglass - Station désinfectant - Écran de protection en plexiglass - Collants signalétiques pour plancher

 

Retour au blogue